La structure en Silo pour booster votre SEO : mise en place

Le principe d’une structure en Silo est de classer ses articles dans des catégories très thématisées. Mais cela ne se fait pas n’importe comment. Pour que votre structure soit optimisée, il faut respecter les fondamentaux (la théorie de base) pour ensuite l’adapter à votre site et à sa thématique.

Il faut bien reconnaître qu’il n’y a pas de théorie très concrète, mais selon les tests que nous effectuons dans le SEO (quand je dis « nous », cela représente l’ensemble de la communauté des référenceurs SEO) en relation avec cette structure, nous avons de quoi bâtir.

Dans cet article, nous allons voir à quoi sert cette structure en Silo, comment elle fonctionne, et surtout, comment la mettre en place sur son site (WordPress dans mon cas).

structure en silo

La structure en Silo en quelques mots

Son principe est simple, sa mise en place… Dépendra de votre site 😉 Plus sérieusement, le Siloing est un des principaux leviers pour mettre en place une structure en cocon sémantique.

Cette stratégie en cocon sémantique relativement puissante se base en effet sur une structure en Silo et un maillage interne intelligent. Sans optimiser correctement ces deux points, vous êtes déjà bien parti pour rater votre cocon…

Pour vous aider à visualiser l’affaire, voici un schéma rapide que j’ai réalisé et simplifié :

cocon sémantique simplifié

Le début de votre structure part de votre page d’accueil (home page). En suite, en dessous, vous avez vos catégories et sous-catégories, selon votre thématique et sa richesse d’informations. Pour finir, vous allez pouvoir classer votre contenu dans vos catégories (= Silo).

Le principe de base du Siloing est sous vos yeux.

Comment optimiser son Siloing ?

Le terme « Siloing » signifie établir une arborescence, en SEO, sur base de { thèmes | sujets | thématiques } et de mots clés ciblés. Enfin, en 2016 on devrait plus parler de mots… Et non plus de mots clés :-)

Pour établir une structure en Silo, vous devrez commencer par faire une Mind Map. En suite, créer vos catégories et sous-catégories. Leur attribuer une description unique pour chacune d’entre elles, une balise Title optimisée ainsi qu’une jolie Meta Description (j’utilise pour cela le plugin Yoast SEO).

Lorsque cela est fait, il vous reste plus qu’à rédiger votre contenu, l’optimiser pour Google tout en apportant de la valeur à vos lecteurs. Rien de bien complexe jusque là.

Un Silo est égal à une thématique

Veillez à ce que vos catégories (Silo) se portent bien sur une thématique ciblée. Un Silo est égal à un sujet, c’est comme ça. Si vos catégories ne sont pas bien ciblées, si elles ne se basent pas sur des mots bien distincts, vous risquez d’avoir des pépins durant l’étape du maillage interne.

Rédigez et optimisez votre contenu

Une fois vos rubriques mises en place, vous devrez passer beaucoup de temps sur la rédaction du contenu. Veillez bien à ne pas placer 1 article dans 2 catégories, c’est vraiment moche.

Votre contenu devra être optimisé selon les fondamentaux du SEO, mais devra également être riche en informations et le champ lexical devra suivre. Ahh, les champs lexicaux… Pour 2016, un contenu simplement optimisé pour les moteurs de recherche ne suffira plus. Il faudra, de plus, faire suivre les champs lexicaux de vos termes.

Pour vous donner un petit exemple, si vous ne savez pas ce qu’est le champ lexical ou que vous avez complètement zappé son existence, voici les champs lexicaux de :

  • Livre (= terme) : bibliothèque, couverture, préface, auteur, etc (= champs lexicaux)
  • Vêtement (= terme) : chaussure, chemise, pantalon, cravate, etc (= champs lexicaux)

Vous voyez le truc ? Et bien sachez qu’il est tout à fait possible de réaliser un cocon sémantique complet en se basant sur des termes (= mots clés pour ceux qui sont encore en 2012) et des champs lexicaux (= variantes pour ceux qui sont encore en 2012).

En 2016, comme dit plus haut, il ne suffira plus de se baser sur d’uniques mots clés et sur des variantes, mais il faudra aller plus loin. Et c’est là que ça devient rigolo ! 😉

Faites ressortir du Silo les pages plus importantes

Je vous donne un petit bonus qui consiste à faire ressortir de votre Silo vos pages les plus importantes de votre thématique. En fait, après avoir fait une analyse de mots clés et une analyse concurrentielle de votre site, vous serez au taquet pour savoir ce que recherchent la majorité de vos (futurs) lecteurs.

Quand je dis « faire ressortir les pages les plus importantes du Silo », cela signifie les mettre dans le menu de navigation ou dans une sidebar. Comme sur ce site 😉

En conclusion

Une structure en Silo se base donc sur des catégories, des sous-catégories des pages et / ou des articles. Votre contenu doit être optimisé, et riche en mots et informations. Il doit être correctement structuré dans vos Silos, pour ensuite être lié (= maillage interne).

Mettre en place une structure en Silo sur son site n’est pas compliqué, loin de là, il faut juste comprendre le truc en fait. Une fois compris, je vous l’assure, votre site grimpera sûrement pour cette année 2016 ! :-)

La structure en Silo pour booster votre SEO : mise en place
5 (100%) 3 votes

Autres lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *