Comment protéger votre site d’une attaque DDOS ?

Le DDOS ou attaque par déni de service est une technique de piratage de base qui envahit les serveurs d’un site Web qui le rend par la suite inaccessible.

Cette forme de piratage peut être prévenue si le webmaster dispose des mesures de protection attaque DDOS adéquates. Dans cet article, nous allons voir les grandes étapes / lignes pour protéger son site d’une attaque DDOS par déni de service.

koddos protection anti ddos

Le choix de l’hébergeur web

Tout d’abord, il est nécessaire de bien choisir l’hébergeur du site Web. Pour informations, le site OVH est jusqu’à présent le plus choisi étant donné que ce site suit la norme dans le domaine de l’hébergement de sites et cherche les moyens efficaces pour bloquer toute forme de piratage.

Ensuite, il existe également d’autres services, peut être moins connus mais bien plus spécialisés dans la protection DDOS. Parmi eux, KODDOS est un hébergeur anti-ddos avec des protections sophistiquées.

Voici leur vidéo de présentation disponible sur YouTube :

Réputée dans son secteur d’activité, KODDOS est un service fiable dans l’hébergement web avec haute sécurité, contrairement à la majorité des autres hébergeurs web.

Autres solutions ?

La protection d’une attaque DDOS peut aussi se faire si le webmaster maîtrise les applications de type Akamaï ou Cloufare. En outre, l’utilisation d’un site miroir permet aussi d’éviter une attaque de type DDOS.

D’autres conseils soulignent qu’il est important de réaliser une version plus simple du site même si son esthétique n’est pas très attrayante. Spécifiez aussi l’accès à votre site Web. Il faut que ce soit uniquement les techniciens et les administrateurs qui aient accès au site. Ainsi, vous ne risquerez pas de vous faire attaquer par le DDOS.

Comment protéger votre site d’une attaque DDOS ?
4.7 (94.29%) 14 votes

Autres lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *