4 conseils pour optimiser la vitesse de votre site WordPress

La vitesse d’un site Web joue un rôle important dans une stratégie de référencement, surtout en 2016. Avant de suivre le référencement de votre site, soit la dernière étape d’un bon travail SEO, vous devrez vous assurer qu’il soit assez rapide. Bien que ce ne soit pas un facteur bloquant primaire, il est toujours bon d’avoir un site qui se charge rapidement autant pour ses visiteurs que pour Google (et les autres moteurs de recherche).

Dans cet article, je vais vous donner 4 conseils qui vous permettront d’améliorer considérablement la vitesse de votre site Web. Prêt ? Lisez !

ameliorer vitesse site wordpress

Choisissez un serveur adéquat

Vous possédez un site vitrine, un e-commerce ou encore un quelconque autre type de site qui attire quelques milliers de visiteurs par jour ? Il faut l’héberger sur le serveur idéal. Si vous n’avez qu’un site à héberger, et que vous ne voulez pas trop vous prendre la tête, je vous conseille un serveur mutualisé classique. Par contre, si vous en avez plusieurs (entre 3 et 5), vous pouvez opter pour un serveur mutualisé plus haut de gamme.

Cependant, si vous avez un site qui attire pas mal de visiteurs et un autre de type e-commerce, je ne peux que vous conseiller un serveur VPS (virtual private server) ou bien un dédié. Le seul souci, dans le VPS et le dédié, c’est qu’il faut tout installer soi-même. Donc si vous avez des bases en Linux (bien qu’il existe pas mal de tutoriels sur la toile), foncez, vous ne le regretterez pas !

Si non, pour la majorité des projets, un serveur mutualisé suffit amplement… Chez OVH, ils sont très bien aussi.

Optimisez les images de votre site

Ici on ne parle pas d’attribut « ALT » dans les images, mais bien de leur poids. En effet, une image lourde mettra plus de temps à charger qu’une image légère. De mon côté, je considère une image lourde à partir de 100 Ko.

Pour réduire le poids de mes images, sans toucher à leur qualité, je modifie d’abord leur taille en 650 X automatique. Pour ce faire, si vous êtes sous Windows, il vous suffit de cliquer droit sur votre image et ensuite sur « Modifier ». Vous atterrirez sur Paint, un outil largement suffisant pour modifier la taille d’une image… A partir de ce moment, elle doit avoir un poids déjà inférieur à 100 Ko. Si ce n’est pas le cas, recours à la compression. Pour cela, j’utilise le compresseur en ligne compressor.io. Facile d’utilisation, rapide et gratuit. Il compresse comme un fou, et ne touche pas à la qualité de l’image 😉

Le dernier conseil que je puisse vous donner en terme d’optimisation des images pour optimiser la vitesse de votre site (plutôt de vos pages), c’est de pas en inclure 10 par article… De plus, Google favorise actuellement le texte à l’image.

Activez la compression Gzip sur votre site

Vous connaissez surement les archives ZIP, avec le logiciel WinRAR par exemple, qui vous permettent d’ajouter dans une archive (compressée) des fichiers. Et donc, de partager ces fichiers en un seul (en une archive) qui est plus légère. C’est à peu près le même principe sur un site… La compression Gzip vous permet de compresser vos pages, vos ressources.

Pour cela, il doit exister des plugin sur la toile, mais j’en ai aucune idée, car j’utilise notre tendre et aimé fichier .htaccess. Ce fichier, vous l’avez sans doute à la racine de votre serveur, vous pouvez l’éditer en vous connectant en FTP via Filezilla par exemple.

Tout simplement, pour activer la compression Gzip sur votre site, blog WordPress ou que sais-je, incluez ce code à la suite de ce qui est déjà présent dans votre fichier .htaccess :

Bon ben voilà, comme j’en avais marre d’essayer d’intégrer sans que ça soit trop dégueulasse ce bout de code pour votre fichier .htaccess, j’ai intégré mon Pastebin… Du coup ça fait des liens. Bref, pas grave 😉

Activez la mise en cache de votre site

La mise en cache pour les navigateurs est le dernier de ces 4 conseils que j’ai à vous donner pour améliorer la vitesse de votre site. Le principe est de sauvegarder certaines données dans le navigateur du visiteur, comme ça, il ne doit pas recharger des informations inutiles. En bref c’est ça, et ça optimise la vitesse de votre site.

Pour mettre en cache, il existe plein (énormément) de plugin WordPress… Mais comme je n’aime pas trop me surcharger d’extensions, même s’il en existe des bonnes, je préfère passer (encore une fois) par mon fichier .htaccess. Voici le code à coller à la suite de votre fichier (et encore quelques liens inutiles vers Pastebin…) :

Rien de compliqué… Mais ô combien utile !

En conclusion : analysez la vitesse de votre site…

A présent, vous avez appliqué ces 4 conseils… Enfin normalement. Si c’est le cas, je vous invite à analyser la vitesse de votre site avec l’outil en ligne Pingdom Tools, qui en plus de vous indiquer votre vitesse de chargement vous indique aussi les ressources qui prennent le plus de temps à charger.

En toute logique, vous verrez une amélioration :-) Si vous n’êtes pas satisfait, changez de serveur… Les mutualisés sont longs pour charger une page, les VPS moins (parce qu’il y en a beaucoup moins sur un serveur dédié) et sur un serveur dédié vous êtes dans la rapidité absolue (sauf si vous optez pour un processeur bas de gamme type « Atom »).

4 conseils pour optimiser la vitesse de votre site WordPress
4.67 (93.33%) 6 votes

Autres lectures

3 thoughts on “4 conseils pour optimiser la vitesse de votre site WordPress

  • 07/03/2016 at 16 h 13 min

    Merci pour ces astuces, je ne connaissais pas Pingdom Tools pour l’analyse du chargement d’un site. J’utilise dans mon agence l’outil GT Metrix qui donne deux notes, un score PageSpeed de Google et un score Yslow de Yahoo. En ce qui concerne la compression des images, j’utilise pour ma part Kraken.io.

  • 07/03/2016 at 20 h 22 min

    Salut, oui, GT Metrix est très bien aussi mais à vrai dire j’aime beaucoup le fait que Pingdom Tools nous donne des infos PRÉCISES sur ce qui bloque, soit les ressources qui pèsent le plus 😉

  • 29/03/2016 at 5 h 44 min

    Un petit passage dans PageSpeed Insights, disponible dans Google Webmaster Tools ne fait également pas de mal :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *