Cocon sémantique : mise en place de cette structure SEO puissante

Le cocon sémantique est une structure, une stratégie SEO (référencement naturel) très, très… Très puissante. Cette structure vous permettra, si elle est bien mise en place, de ranker plus ou moins rapidement et avec un minimum de liens (backlinks). Cette structure, je l’adore. Ce mélange de maillage interne intelligent, de Siloing (structure en Silo) et surtout de mots…

cocon sémantique

Nous sommes surement d’accord sur le fait que le principe de base du cocon sémantique est une structure en Silo bien solide, mixée avec un maillage interne intelligent et variant en fonction de notre thématique. Mais cette stratégie ne s’arrête pas là et va bien plus loin, c’est en fait une manière de { penser | réfléchir }. Cependant, si vous ne connaissez pas le principe de base du cocon sémantique, nous allons le voir de suite !

Le cocon sémantique : comment ça fonctionne et comment le mettre en place ?

Le cocon sémantique, comme dit plus haut, est une véritable stratégie vous permettant de réfléchir. Pour quoi ? Car cette structure ne se construit pas sur une théorie bien concrète. Oui, d’accord, le principe de base est relativement théorique, mais lorsque nous passons à la pratique… On peut rapidement s’apercevoir qu’il faut réfléchir et établir sa propre théorie du cocon sémantique en fonction de sa thématique. Et c’est là tout son bonheur ! 😉

Quand vous entendez « cocon sémantique », vous devez bien faire la distinction entre ces deux mots :

« Cocon » est le cocon de votre site, une boule de coton si vous voulez (de base). Cette boule de coton, vous allez la diviser en plusieurs catégories, sous-catégories, etc. Vous allez donc l’élargir, la structurer.

« Sémantique » c’est votre maillage interne, dans notre cas. Donc, après avoir eu une boule de coton structurée, nous pourrons lier le contenu et élargir notre stratégie. Tout en sachant que votre contenu devra être sémantiquement optimisé.

Dans cet article, nous nous limiterons à son principe de base qui se forme sur 2 points :

  • La structure du contenu en Silo
  • Le maillage interne intelligent entre le contenu

Il faut savoir que le cocon sémantique regorge de possibilités, mais avant de les trouver ou de les comprendre… Il faut être au clair avec son principe initial.

Je pars donc du fait que vous savez optimiser votre contenu, et que vous avez déjà une base de mots clés.

La structure en Silo

Il faut tout d’abord savoir qu’un Siloing ne peut se faire que sur base de contenu. Et qui dit contenu, dit mots. Vous l’avez compris, votre contenu devra être optimisé pour Google (ou un tout autre moteur de recherche) et surtout : être riche en mots. Les mots, c’est très important, car Google ne se limite plus aux mots-clés tous simples ou même aux synonymes.

Eh oui, il ne suffit plus d’écrire son mot-clé principal une fois par ligne pour ranker. Nous sommes en 2016, donc, ce mot-clé doit être au centre d’autres mots, de vocabulaire riche. Sans ça… Un contenu pourra être appelé « optimisé » que très difficilement… Enfin bref, je pense que je pourrais en sortir une formation « Construire un cocon sémantique grâce aux mots ! ». Vous imaginez le truc ? 😉

Revenons à nos moutons. Tout ça pour dire qu’une structure en Silo se base sur du contenu, et donc des mots. Pour vous aider à structurer votre contenu avant même sa rédaction, je vous conseille fortement d’établir une Mind Map.

structure en silo

Comme l’illustre si bien cette image, une structure en Silo est un ensemble de compartiments, soit des catégories plus concrètement (très thématisées). Ces compartiments détiennent nos petites pépites d’or, soit le contenu (articles, pages, etc). En théorie, un Silo = une ou plusieurs catégorie(s) remplie(s) d’articles, puisqu’il peut très bien y avoir une catégorie, une sous-catégorie et j’en passe (en fonction de la richesse de votre thématique).

Je précise « en théorie », car sachez qu’un Silo peut très bien être un ensemble de pages, par exemple. Ce qui est relativement puissant, puisque les pages sont plus prises en compte par Google que de simples articles. L’inconvénient, c’est que votre Silo ne « bouge pas », entre guillemets, puisque dans ce cas vous n’avez pas de catégories à l’intérieur. Enfin bref, le principe de base de la structure en Silo reste les catégories et les sous-catégories 😉

La liaison entre vos contenus, soit le maillage interne

Une fois votre contenu rédigé et classé par catégorie, il faudra passer le cap sur le maillage interne qui est la force d’un cocon sémantique. En effet : pas de maillage interne, pas de cocon. C’est sur cette pratique que tout (ou presque) repose.

La manière de lier son contenu dans un cocon sémantique peut fortement varier d’une thématique à l’autre. Mais de mon côté, pour partir sur une base, voici comment je procède.

cocon sémantique structure en silo et maillage interne

Voici un petit schéma (très) simplifié du cocon sémantique que j’ai réalisé. Nous avons d’abord notre page d’accueil, en suite, en dessous, nos catégories pour finir avec nos articles (le contenu). J’aurai bien pu rajouter des sous-catégories… Mais bon, le but ici est de simplifier ! :-)

La page d’accueil fait un lien vers les catégories qui sont placées soit dans le menu de navigation, soit dans la sidebar. Et en suite, les catégories font eux-mêmes des liens vers les articles. Mais comme nos Silos (catégories) sont très thématisés, nos articles font eux-mêmes un lien vers la catégorie qui le détient. Ce lien, c’est en fait le fil d’Ariane qui le fait…

Enfin, sachez que vos articles peuvent être tout simplement inclus dans les catégories, mais le top du top, c’est que vos articles principaux soient eux-mêmes structuré. C’est à dire qu’ils soient inclus dans le menu de navigation.

En conclusion

Voici le principe de base du cocon sémantique, vous devez en retenir que cette structure SEO se repose principalement sur le maillage interne et les mots (donc le contenu). Le contenu doit être structuré et inséré dans des Silos (catégories), et ces Silos, ils doivent être très thématisés. Et si vous avez un site lent comme un escargot, je vous invite à lire cet article pour améliorer la vitesse de votre site 😉

D’autres articles sur le cocon sémantique devraient arriver prochainement. En attendant, si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux ou bien même de laisser une petite note 😉

Cocon sémantique : mise en place de cette structure SEO puissante
4.67 (93.33%) 6 votes

Autres lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *